Fêtes et manifestations Ode maritime

Seul, sur le quai désert, un matin d’été, un homme regarde l’océan et se laisse aller à ses pensées. Rêves de terres lointaines, désirs d’une vie de marin, chimères de navigations, visions hallucinées des abordages de pirates, soif de meurtres…

Images de Emile Zeizig

Dates de validité

  • Le 06/02/2019

Contact

Les navires que l’homme voit au loin deviennent objets de fantasmes, cependant que son oeil se détourne de ce qui est là, tout proche. « Ne jamais épuiser mes désirs d’identité », proclame-t-il. Tout vivre, être partout, se laisser traverser par tous les destins, ne renoncer à rien. Une profession de foi, dont l’homme ne sortira pas indemne. La mer, parce qu’elle est le lieu des échanges et des traversées, nous renvoie à l’impossibilité salutaire de fixer notre identité, par essence multiple et dynamique. Stanislas Roquette, avec la verve qu’on lui connaît et la passion qu’il sait engager sur scène, nous invite à nous délecter de la langue poétique de Pessoa, tourbillon d’images et profusion de sensations, ode à l’imagination qui ouvre notre regard sur le monde.

De : Fernando Pessoa et Álvaro de Campos
Traduction du portugais : Dominique Touati, revue par Parcidio Gonçalves et Claude Régy
Conception et interprétation : Stanislas Roquette
Mise en scène : Stanislas Roquette et Miquel Oliu Barton
Création son : Jérémy Oury
Création lumière : Geneviève Soubirou et Yvan Labasse
Source Sitra

Tarifs, forfaits

Adulte : de 14 à 16 €, Enfant : 14 €.

Tarif groupe à partir de 10 personnes.

Dates de validité

Mercredi 6 février 2019 à 20h.
Durée : 1h.

A découvrir