Le chocolat Suisse et ses lieux de fabrication autour du Léman

L’histoire du chocolat suisse remonte au début du 19è siècle, quand François-Louis Cailler importe le savoir-faire italien des Cioccolatieri en Suisse. Il ouvre la première chocolaterie suisse en 1819.


D’autres flairent la bonne affaire et lui emboîtent le pas, comme Philippe Suchard, Rudolf Sprüngli, Aquilino Maestrani, Johann Georg Munz, Rodolphe Lindt, Jean Tobler, Henri Néstle et Robert et Max Frey. Qu’est-ce qui rend le chocolat suisse meilleur que n’importe quel autre chocolat ? La légende veut que ce soit l’intransigeance suisse en matière de qualité.

La Maison Cailler

C’est la toute première chocolaterie suisse. Incontournable, elle est devenue le temple du chocolat suisse et ouvre ses portes à la visite, pour le plus grand bonheur des gourmands. Elle dévoile le procédé de fabrication du chocolat, son histoire et révèle les mariages qui rendent les variétés de chocolat si délicieuses, au cours d’une visite qui sollicitera vos cinq sens. On peut même y prendre des cours et devenir (presque) un expert en chocolat.

Läderach Chocolaterie Vevey

Située à Vevey, dans le canton de Vaud, cette chocolaterie accueille les visiteurs pour faire découvrir le chocolat, depuis son origine et la fève de cacao jusqu’au produit fini, une confiserie délicate et délicieuse.

Chocolatier Durig

Cette chocolaterie de Lausanne propose de découvrir le chocolat à travers, entre autres, une dégustation des fèves de cacao de différentes provenances. Le visiteur aura également la chance de pouvoir participer à différents ateliers afin de découvrir de plus près le procédé de fabrication de ces gourmandises si convoitées. Engagée, la chocolaterie Durig produit du chocolat suisse bio et équitable.

L’Espace Chocolat

Cette confiserie située à Yverdon-les-Bains, plus qu’une visite, propose des cours et ateliers pour s’initier aux techniques de fabrication de différentes gourmandises chocolatées.

A découvrir