Les montagnes du Jura et leur panorama sur le lac Léman

La Dôle, la Dent de Vaulion, le Mont Tendre, le Chasseron, le Weissenstein, le Suchet, les Aiguilles de Baulmes, le Noirmont, le Mont Risoux, le Reculet, le Crêt de la Neige ou le Mont d'Or : découvrez les montagnes du Jura en France et en Suisse et le panorama qu'ils offrent sur le lac Léman.

SUISSE

La Dôle

Dans le canton de Vaud, la Dôle est le second plus haut sommet du Jura suisse et culmine à 1677 m. Situé entre les Rousses et Divonne-les-Bains, il offre un panorama sur le lac Léman, ainsi que les Alpes et leur majestueux Mont Blanc.

La Dent de Vaulion

À Vallorbe, dans le Vaud, la Dent de Vaulion culmine à 1482 m. Cette montagne aux deux visages possède un flanc nord abrupt et un flanc sud en pente douce. Quand le temps le permet, on peut jouir d’une vue sur sept lacs de la région, dont, bien évidemment, le lac Léman, mais également celui de Joux, à côté duquel elle trône.

Le Mont Tendre

C’est le plus haut sommet suisse, avec un point culminant à 1678 m. On peut rejoindre son sommet en randonnée, par le “chemin du Mont Tendre”. La marche, qui mène du col du Mollendruz au sommet, dure environ cinq heures. Pour les randonneurs débutants, la montagne porte bien son nom et la pente se fait douce et progressive. Le panorama s’étend des Alpes à la forêt du Risoud et offre une vue imprenable sur la vallée du Joux et le Jura.

Le Chasseron

Culminant à 1606 m d’altitude, ce sommet est particulièrement réputé pour l’incroyable panorama qu’il offre. En effet, de son sommet, on peut contempler les quinze cantons suisses, ainsi que les Alpes suisses.

Le Weissenstein

Il culmine à 1395 m. Ce paradis des randonneurs dispose de nombreux sentiers et offre un panorama splendide sur le Mittelland et les sommets alpins.

Le Suchet

Le Suchet culmine à 1588 m et offre un panorama sur les Alpes, de l'Eiger au Mont-Blanc, sur les crêtes des sommets voisins et sur les plateaux voisins de la France, jusqu’aux Vosges quand le temps le permet.

Les Aiguilles de Baulmes

Du haut de ses 1559 m, cette montagne, très prisée pour la randonnée et l’escalade, offre une vue plus étendue en son sommet central, pourtant un peu moins élevé.

Le Noirmont

À cheval entre la France et la Suisse, il culmine à 1567 m.

Le Mont Risoux

À la frontière franco-suisse, ce sommet s’élève à 1419 m et sépare la vallée de Joux des hautes vallées du Doubs.

FRANCE

Le Crêt de la Neige

À 1718 m, c’est le plus haut sommet du Jura français. C’est pourquoi il offre un panorama particulièrement impressionnant avec une vue à 360°. On peut y admirer le lac Léman, la Valserine, la Dôle et la chaîne des Alpes. Quand le ciel est dégagé et le temps clair, on peut même apercevoir les Vosges et la Forêt-Noire.

Le Mont d’Or

Situé dans le Doubs, en Bourgogne-Franche-Comté, il culmine à 1463 m. Il offre une vue sur le bassin lémanique et a donné son nom au célèbre fromage.

Le Reculet

Une croix orne le sommet de cette montagne qui culmine à 1718 m, installée en réaction contre le protestantisme. Lorsqu’on l’atteint, on a alors le plaisir de poser un regard émerveillé sur le Pays de Gex, Genève, le lac Léman, la chaîne des Alpes, le mont Blanc et le Cervin. Quand les conditions sont vraiment bonnes, on peut même espérer apercevoir les volcans d’Auvergne.


A découvrir