Découvrez le jardin botanique alpin de la Rambertia aux Rochers-de-Naye

Les Rochers-de-Naye proposent de nombreuses activités aux touristes qui le visitent, mais il propose aussi de découvrir la nature locale. Le jardin alpin de la Rambertia abrite et protège des centaines d’espèces rares de fleurs et plantes alpines.

Un jardin alpin spectaculaire

Situé à 2 045 mètres d’altitude, le jardin alpin de la Rambertia est tout à fait spectaculaire. Rien que le chemin pour l’atteindre vous permettra de profiter d’une vue extraordinaire sur toute la région et sur les eaux claires du lac Léman.

Véritable havre de paix, ce jardin de 400 m² abrite, à lui seul, environ 1 000 espèces de plantes alpines, dont 600 variétés locales. Surtout, vous pourrez y admirer deux espèces différentes d’edelweiss, cette fleur montagneuse si rare.

Protéger des plantes rares

Le jardin de la Rambertia existe depuis 1896 et il a pour mission de protéger toutes les espèces végétales de la région, mais également celles qui ont été importées par l’homme pour enrichir ce jardin botanique montagneux unique en son genre.

Depuis plus de 120 ans, la Rambertia remplit sa mission de manière ininterrompue, alors même que prendre soin des plantes à cette altitude est un défi constant, notamment avec l’arrivée des premières neiges.

Cependant, le jardin a un héritage à défendre puisqu’il tient son nom du célèbre professeur et poète suisse Eugène Rambert qui publia, notamment, une œuvre appelée « Les Alpes suisses », publiée en 5 volumes dans lesquels il fit d’importantes observations scientifiques sur la flore et la faune locale.

Horaires et tarifs

Le jardin de la Rambertia est ouvert du mois de juin à la mi-octobre, mais seulement si la fonte de la neige le permet. Son entrée est gratuite une fois que vous avez atteint les Rochers-de-Naye en train.


A découvrir