Le lac Léman : climat et météo

Disposant d’un microclimat unique, le lac Léman affiche en moyenne -1 à 5°C en période hivernale. Des températures tournant d’avantage autour de 25°C en été, avec tout de même quelques pics à plus de 30°C lors des journées les plus chaudes.

Entouré de massifs montagneux, il connaît également une pluviométrie assez élevée, les plus grosses dépressions ayant lieu d’août à octobre. Toutefois, l’ensoleillement autour du lac franco-suisse est globalement généreux. En été, le soleil s’y invite plus de 8h par jour, permettant aux vacanciers de profiter des nombreuses plages entourant le lac. Avec des eaux pouvant aller jusqu’à 25°C, il est en effet un lieu idéal pour la baignade et le farniente.

Un environnement exceptionnel au cœur duquel se trouvent notamment deux stations thermales bien connues des suisses comme des français : villes balnéaires très prisées au cours des mois d’été, Thonon-les-bains et Evian-les-bains, riches de leurs sources thermales et de leur histoire, sont un véritable havre de paix. On peut s’y ressourcer tout en profitant au maximum de la météo clémente du lac.

Bien que bénéficiant d’un climat relativement doux, le lac Léman a cependant connu de gros épisodes de gel : alors que les températures avoisinaient les -4°C, les berges (trottoirs, voitures, arbres, mobilier urbain) se sont retrouvées couvertes d’une couche de glace pouvant aller jusqu’à 15cm d’épaisseur. Soulevés par une bise glaciale, les embruns du lac gelaient instantanément et recouvraient tout sur leur passage.

Sous ses allures paisibles, le Léman peut également s’avérer dangereux pour les navigateurs les moins expérimentés : balayé par des vents généraux, des vents d’orage et des brises thermiques, il peut facilement faire chavirer bateaux et voiliers. Le vent le plus à craindre étant le Joran, caractérisé par ses fortes rafales à plus de 100 km/h, il faut nécessairement son permis bateau pour naviguer sur le lac Léman, et savoir à tout prix maîtriser les éléments.


A découvrir